Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/11/2011

Télévision

Régulièrement, quand il est question de la prison et des conditions de vie des détenus, revient le disque rayé de la télévision. Vous vous rendez compte ! Ils ont même la télévision ! Quel luxe !

Comme si la télévision, dans le monde actuel, était un luxe !

La télévision, c'est, pour Monsieur-et-Madame-tout-le-monde, le loisir le moins cher après les livres loués à la bibliothèque. Et pour les détenus, c'est à peu près le seul moyens qu'ils ont de rester en contact avec le monde extérieur. Et d'occuper les 22 heures sur 24 qu'ils passent à plusieurs dans 9 m2. Et donc, de rester plus ou moins calmes, de ne pas trop ennuyer les matons, de ne pas trop déprimer.

Et la télévision est payante.

Je sais bien que pour Mr. Tout-le-monde, 23 € par mois, ce n'est pas grand chose, mais pour une famille de détenu, ces 23 € s'ajoutent aux frais de cantine (la cantine, ce sont les sucreries, mais aussi le PQ ou le dentifrice), aux frais de visite (non, le train n'est pas gratuit), aux frais d'avocat (non, tous les détenus n'ont pas droit à un Pro Deo), à...  bien d'autres frais encore. Avoir un proche en prison, ça coûte cher !

Alors, peut-être que ces familles - ou certaines d'entre elles - ont des torts.

Alors, peut-être que les détenus ne méritent aux yeux du monde ignorant (oui, ignorant. Je me refuse à croire qu'une majorité d'êtres humains pourraient réagir ainsi en connaissance de cause) que de croupir dans l'ennui le plus total.

Mais qu'on arrête - pitié, qu'on arrête ! - de présenter la télévision en prison comme un luxe ou un cadeau. Elle n'est ni l'un, ni l'autre.

 

Eleonore

Les commentaires sont fermés.