Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/01/2012

Eux... et nous

Il y a eux. Eux, ceux qui se trouvent derrière les grilles. Derrière les murs. Pour un mois.Pour un an. Pour dix ans. Pour une vie entière. Et il y a nous. Nous, qui vivons du bon côté.

Il y a nous, les "gentils". Et eux, les "méchants".

Gentils ?

Méchants ?

Ce n'est pas parce qu'on est "méchant" qu'on se retrouve en prison. Et ce n'est pas parce qu'on est "gentil" qu"on reste du bon côté. C'est parce qu'on a transgressé la Loi - et qu'on s'est fait pincer et condmner - ou parce qu'on a respecté le règlement. Mais on peut respecter la Loi et être un franc salaud. Et l'avoir transgressée et être un type bien.

Même si, il faut le reconnaître, il y a proportionnellement plus de salauds derrière les barreaux que du bon côté.

En reconnaissant qu'il y a aussi, proportionnellement plus de... victimes... derrière les barreaux que du bon côté.

Mais là n'est pas la question.

On ne se retrouve pas en prison parce qu'on est un salaud, mais parce qu'on a transgressé la Loi. Et transgresser la Loi ne veut pas dire "faire du mal". Comme la respecter ne veut ps dire "être quelqu'un de bien". Le fils qui néglige sa vieille maman lui fait plus de mal que le voyou qui lui vole son sac. Et l'industriel qui délocalise plonge des gens dans la misère, alors que le voleur à la tire ne leur cause que des ennuis de passage...

Peut-être est-ce ce qui me dérange le plus dans les murs des prisons. Cette frontière artificielle entre "eux" et "nous"...

 

 

 

 

17:36 Publié dans Prisons | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.